Entre Google Sheets et Excel ou bien un CRM, que choisir ?


Nombreuses sont les entreprises à démarrer leur activité avec un fichier Excel ou Google Sheets dédié à la prospection et la gestion des clients.

Peut-être en faites-vous partie ?


Et c’est vrai, un tableur présente de nombreux avantages, en particulier :

1. La majorité d’entre nous maitrise les fonctions basiques et peut donc ajouter des colonnes à volonté et de la couleur pour renseigner un maximum de données structurées.

2. Il n’y a pas de coût supplémentaire lié à l’utilisation d’un fichier Excel, la licence Office étant souvent déjà acquise.


Dans la gestion commerciale et le pilotage de l’entreprise, Excel et Google Sheets atteignent pourtant très vite leurs limites, à la faveur d’outils de CRM (Customer Relationship Management).


Ci-dessous par exemple deux scénarios auxquels Excel ne saurait être adapté :


Imaginez tout d’abord que vous souhaitez conserver une trace de chacun des échanges que vous avez eus avec vos interlocuteurs en vue de faire avancer une opportunité d’affaires.

Votre seule solution dans Excel serait de rajouter encore et encore des colonnes pour chacune des interactions.

Franchement, votre fichier ne ressemblerait vite plus à rien du tout et tout laisse à penser que vous ne l’utiliserez pas comme pense-bête. Dommage !


Voici maintenant un second scénario :

Votre entreprise en croissance et constante évolution requiert que votre fichier évolue lui aussi et se complexifie au fil du temps.

Certes c’est possible mais vous pourrez difficilement en extraire la substantifique moelle.

Les tableaux croisés dynamiques ce n’est d’ailleurs pas votre truc. Vous aimeriez bien que votre dashboard (tableau de bord) soit automatisé.

Cela risque de vous coûter un temps précieux de restructuration des données et de patience et bonne volonté avec les fameux « pivot tables ». Good luck !


Votre nouveau CRM vous apportera bien d’autres avantages par rapport à Excel ou Google Sheets: <